Archives de Nantes : premiers cartons

Petit point à la sortie des archives sur cette première journée. Beaucoup de photographies d’archives (800 clichés), il faudra du temps pour les dépouiller. De nombreuses informations vont permettre de compléter les portraits de poilus et d’offrir des pistes pour certains énigmes, on y reviendra. Voici le point registre par registre. Avec une photo en prime de la table du chercheur : l’ordinateur (du lycée!), l’appareil photo numérique, la liste des poilus, le crayon gris, le carton d’archives, le répertoire généalogique.

  • le registre d’immatriculation des Français au consulat de Madrid (1879-1906)  : 397PO/1/102
  • le registre d’immatriculation des Français au consulat de Madrid (1906-1916) : 397PO/1/103

L’intérêt de ces deux gros registres et de pouvoir dater à quel moment une famille s’installe à Madrid, avec des précisions sur la profession du chef de famille et l’indication d’une adresse à Madrid. Tous les Français ne s’immatriculaient pas cependant. Tous les pages ont été photographiées pour pouvoir être consultées par les élèves.

  • le dossier des Instituteurs détachés en Espagne jusqu’en 1914 : 396PO/B/379

Ce dossier ne contient pas de documents individuels, mais permet de trouver des traces de 2 des 3 professeurs du collège morts à la guerre : Henri COMMENGE et Paul MARAVAL. On y trouve aussi des document sur leurs salaires et leur arrivée dans le collège.

  • le dossier de la Société de Bienfaisance : 396PO/B/381
  • un second dossier consacré à la société de bienfaisance 396PO/C1/555

Des documents qui croisent les compte-rendu déjà relevés à la Casa Velazquez, des documents sur l’histoire du collège, des longs rapports un de Pierre PARIS et un d’un inspecteur de l’Education nationale. Des documents remarquables pour l’histoire du lycée.

  • un dossier consacré aux orphelins de guerre  et à l’appel des recrues  396PO/B/520

Dossier décevant pour nous puisque, même s’il explique comment est organisée l’aide aux orphelins en Espagne, il manque les informations sur Madrid. Pas de trace des orphelins Bacquié pour l’instant.

  • un dossier rassemblant des documents de la période la 1ère guerre : 397PO/1/88

C’est le dossier essentiel avec notamment les informations liés à l’élaboration du livre d’or de 1935, on y reviendra. On comprend mieux la chronologie et les différences avec la liste de notre plaque. Une belle surprise avec l’évocation d’une femme qui s’engagea dans le conflit.

Au programme de demain :

  • un dossier rassemblant des documents de la période la 1ère guerre : 397PO/1/87
  • un dossier contenant des documents sur la succesion BAYCE : 397PO/1/306
  • un dossier contenant des documents sur la succesion BOUHIER : 397PO/1/307
  • un dossier sur le projet de monument aux morts de Barcelone en 1925 : 396PO/C1/568
  • un dossier sur les renseignements consulaires : 396PO/D/240
  • un dossier sur le lycée : 396PO/C1/533
  • un dossier sur la colonie française de Madrid : 396/C1/567
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s