Avis de recherche : Pierre HAUSER

hauser-photo-illustration-tableau-honneur.png
Le sergent Pierre Arthur HAUSER est-il notre Pierre HAuser?

Première séance avec les élèves de 2nde 3. Objectif, retrouvez l’identité de Pierre HAUSER. L’objectif est de faire réfléchir à la notion de trace ou de source.

Première étape : la base de données des morts pour la France. Les élèves trouvent l’adresse du site Mémoire des hommes et utilise le formulaire pour interroger la base de données.

En tapant « HAUSER » comme nom et « Pierre » comme prénom, ils découvrent une seule occurrence.

Les élèves apprennent à lire la fiche mort pour la France pour relever des informations sur Pierre Arthur HAUSER.

Pierre Arthur HAUSER est né le 3 juillet 1895 à Paris, dans le 5eme arrondissement. Il fut sergent, servit dans le 303eme régiment d’infanterie.

Ce document prouve-t-il que notre Pierre HAUSER est ce Pierre Arthur Hauser? Rien ne le prouve. Comment faire ?

Les professeurs expliquent aux élèves que les futurs soldats se faisaient enregistrer dans l’une des villes du département de naissance ou de résidence. Pour retrouver le document d’enregistrement, il faut se rentre sur le site des archives départementales pour consulter les registres numérisés.

Pour le cas de Pierre Arthur Hauser , il faut consulter le registre de 1915 (classe) du 3eme Bureau de la Seine (Bureau de recrutement) et rechercher la feuille numéro 958. Problème : les registres sont en cours de numérisation, et seuls ceux antérieurs à 1913 sont en ligne.

L’an passé, lors de notre voyage aux archives de Paris, nos élèves avaient récupéré cette fiche matricule et là déception : aucune mention n’est faite d’un lien avec Madrid. Il est employé de commerce (un emploi qu’exerçaient plusieurs de nos poilus). Il est fils de Berthe Félicie HAUSER, aucun nom de père n’est indiqué. On retrouve une photographie de Pierre Arthur Hauser dans le tableau d’honneur du journal l’Illustration.

Que disent nos autres sources ? Le brouillon du livre d’or de 1935 ne porte que des points d’interrogation sur le nom de Pierre Hauser. La case du livre d’or de la Société de Bienfaisance ne porte également que ce nom, sans prénom. Est-ce à dire qu’il y a un doute sur ce prénom? Ce nom est également absent du tableau d’honneur des bulletins de la chambre commerce française de Madrid et dans ceux de la Société de Bienfaisance. Cette absence pourrait s’expliquer par la date tardive du décès en 1918. Cela serait cohérent avec la position sur la plaque, après la première ligne alphabétique. Nous n’avons pas non plus d’indication de son immatriculation au consulat.

IL FAUT DONC ELARGIR LA RECHERCHE pour éliminer les autres possibilités en supprimant le prénom dans la recherche

Nom Prénom(s) Date de naissance Département/Pays de naissance
HAUSER André Pierre Samuel 29-04-1894 75 – Paris (ex Seine)
HAUSER Auguste Emile 24-10-1888 21 – Côte-d’Or
HAUSER Emile Jean Pierre 15-06-1887 38 – Isère
HAUSER Ferdinand 01-04-1888 71 – Saône-et-Loire
HAUSER Gaston Albert 22-10-1895 70 – Haute-Saône
HAUSER Jean 17-11-1892 54 – Meurthe-et-Moselle
HAUSER Jean Nicolas 27-01-1895 France indéterminée
HAUSER Pierre Arthur 03-07-1895 75 – Paris (ex Seine)

Mais aussi en travaillant sur les variantes du nom :

HAUSSER Daniel Aimé 17-12-1894 90 – Territoire de Belfort
HAUSSER Justin Arthur 1876 Indéterminé
HAUSSER Sebastien 11-01-1875 67 – Bas-Rhin

La famille de Emile Jean Pierre est orginaire de Renage dans l’Isère. La fratrie est composée de Anastasie (1874), Gabrielle (1877) Henri Paul (1880), Gertrude (1884), Emile Jean Pierre (1887). Ils sont identifiés comme boulangers dans le recensement (un métier présent aussi parmi nos poilus). Sa fiche matricule n’indique aucun lien avec Madrid. Son décès est très précoce en septembre 1914. Il semble peu probable que cela soit notre poilu.

André Pierre Samuel est une piste possible. Parisien comme 1/4 de nos poilus. Nous n’avons pas pour l’instant accès à son registre matricule puisqu’il date de 1914. Peut-être seront-ils mis bientôt en ligne? Peut-être pourrait-on demander de l’aide aux archives de Paris?

Les fiches matricules consultés de Auguste Emile, Ferdinand, Gaston Albert, Jean Nicolas et Jean n’ont pas montré de lien avec Madrid non plus.

Même remarque pour Sébastien HAUSSER qui a toujours vécu dans la région de Nancy d’après son registre. Idem pour Justin Arhur Hauser ouvrier toujours identifié dans le Doubs.

Daniel Aimé HAUSSER (en fait HAUSER d’après son acte de décès) est parisien avant la guerre, fils de Ernest Hauser et Caroline Hirsh. Né à Berlfort, on ne peut pas pour l’instant consulter sa fiche matricule qui date aussi de 1914. Il est mort tardivement en 1918. On devra aussi suivre cette piste.

 

 

Publicités