AVIS DE RECHERCHE: Georges Étienne Louis GUILLERMIN (1888-1916)

imageNous sommes les élèves du Lycée Français de Madrid, Gala Gabari Llorens et Guillermo Jiménez Suanzes, de la classe 2º3 de M. Estrade et de Mme. Fernandez Blanco.

Notre soldat , c’est Georges Etienne Louis GUILLERMIN. Il est né le 13 octobre 1888 à Lyon.

Nous en savons un peu plus sur sa famille

I. COTTIN N…
. . . I.1. COTTIN MArie Eugénie
. . . x. GUILLERMIN Jean Eugène (ºvers 1864 + après 1910)
. . . . . . 2 fils identifiés
. . . . . . 1.1.1. GUILLERMIN Georges Etienne Louis (1888-1916) , chef comptable de la Compagnie Ingersoll à Madrid
. . . . . . 1.1.2. GUILLERMIN René Pierre Louis (1889-1980)
. . . . . . . x Pantin 1910 div 1920 PETIT Emma, couturière
. . . . . . . . . . . 1.1.2.1. GUILLERMIN Odette Maruie Germaine º1912, Pantin
. . . . . . . . . . . x 1936, Pré Saint Gervais DUCROCQ Raymond Robert Fernand
. . . . . . . .x 1946 LEBOUT Henriette
. . . 1.2. COTTIN Louise Ernestine
. . . x BONHOMME Adolphe François, imprimeur
. . . . . . 1.2.1. BONHOMME Robert Henri Français (º1887, Paris)
. . . . . . x 1913 Chartèves (02) DUPUIS Angèle
. . . . . . . . . 1.2.1.1.  BONHOMME René Marcel (º1915 Chartèves)
. . . . . . . . . x. JUPIN Paulette Georgette

Peut-être que des descendants des couples DUCROCQ GUILLERMIN ou BONHOMME JUPIN nous contacteront!

En 1910, il est témoin au mariage de son frére à Pantin, avec son cousin germain Robert BONHOMME. Ils ont un an d’écart. Il est en train de faire son service miliaire comme soldat au 15eme régiment de chasseurs à cheval, en garnison alors à Châlons sur Marne.

Le 9 novembre 1911, il arrive à Madrid où il travaille jusqu’à l’appel  le 2 Août 1914 par décret du 1er Août 1914 pour répondre à l’ordre de mobilisation générale. Le 16 décembre 1914, il est blessé à la tête par un obus.

Une fois guéri, il rejoint son corps comme brigadier le 24 avril 1915 puis devient Maréchal des logis le 9 avril 1916. Il décède le 24 septembre 1916 à Parroy.

Publicités

Avis de recherche: Henri Édouard Joseph LEGRAND

Nous sommes 2 élèves de 2º du LFM, Blanche Leborgne et Marina Galiano, qui essayons de retracer la vie d’Henri Edouard Joseph LEGRAND. Né le 26 octobre 1888 à Coarraze, dans les Pyrennés Atlantiques, il est le benjamin de la famille. Sa soeur, Suzanne Laurencine Gabrielle, est née le 14 mars 1884, comme lui à Coarraze. Son frère Joseph Philippe Félix, par contre, est né à Pau, le 14 mai 1879. C’est là que notre soldat fait son service militaire en 1909. Une fois fini, il part vivre, le 13 novembre 1911 à Madrid, rue Estanislao Figueras, comme employé. Mais 3 ans plus tard, le 2 août 1914, il est appelé lors de la mobilisation générale. Il arrive 2 jours plus tard au 34º régiment d’infanterie, comme soldat. Le 17 septembre 1914, à peine la guerre commencée, il disparaît lors d’une bataille à Craonne. La tombe 2764 lui est dédié dans la Nécropole nationale de Cerny-en-Laonnois.

 

Avis de recherche DUMAS Henri

Henri Dumas, le fils de Louis et Chalvignac Marguerite, né le 6 novembre 1894 à Canton de Riom en Montagne dans le département du Cantal. Il a vécu à Madrid.

Il est incorporé au 4ème Régiment de génie le 5 septembre 1914 puis au 2ème Régiment de sapeur-mineur le 9 septembre 1914. Il passe dans la 13ème section infanterie puis à la 11ème le 20 octobre 1914. Le 12 décembre 1914 il s’incorpore au 2ème régiment infanterie. Et finalement au 183 Régiment d’infanterie le 10 février 1918. Il a disparu le 25 septembre 1915.

Il est déclaré décédé le 25 septembre 1915. La date du décès est fixé par l’autorité judiciaire par Jugement du Tribunal Civil de Mauriac en date du 21 décembre 1920.

Avis de recherche: Henri COMMENGE

Commenge est né le 30 avril 1884 à 4 heures du matin, à Paris, dans le 7ème arrondissement, département de la Seine. . Fils de Pierre Commenge (maître d’hôtel) et de Lina Rapfenberger. Il réside néanmoins à Bordeaux chez ses parents au 53 rue du Châlet, dans le département de la Gironde. Il a les cheveux bruns, sourcils bruns, yeux bruns , front ordinaire, le nez et la bouche moyens, menton rond, le visage rèche, et fait 1m60,  selon sa fiche matricule.

Il est initialement ajourné en 1905 pour cause de faiblesse. Il est incorporé au 144ème régiment d’infanterie le 8 octobre 1906 cette fois bon pour le service sous le numéro de matricule nº3096 , alors qu’il n’a que 22 ans en tant que soldat de seconde classe. Il devient caporal le 9 septembre 1907, puis sergent le 16 mars 1908. Il est envoyé dans la disponibilité. Il poursuit ensuite ses études à Madrid en août 1910 où il habite, au 13 calle de la Libertad. Suite à la mobilisation générale du 1 août 1914, il est incorporé au 7ème régiment d’infanterie coloniale.

Il meurt au « champ d’honneur » le 27 janvier 1915, à Senones, dans les Vosges. Il est inhumé au cimetière militaire de Senones, dans la tombe nº567, puis transféré le 1 avril 1924 à la tome nº30.

Avis de recherche: Henri DEBRION

        Le 11 Septembre 1883 à Montferrand, Clermont-Ferrand, Paul Henri DEBRION, soldat de la Première Guerre mondiale, est né.

        Les élèves chargés de donner une identité à ce soldat sont Ghalia NAFAA et Clara FERNANDEZ, qui forment le groupe 10 dans la classe de 2º3.

        Paul Henri DEBRION était employé de bureau. Il a servi dans le 113ème régiment d’artillerie Lourde. En 1903, il a fait à l’âge de 20 ans son service militaire. Ce soldat aux cheveux et sourcils blonds et aux yeux bleus était le fils d’Annet et de Paul Françoise DEBRION . Il était marié avec
Marie Joséphine Anne GUILLAUME, peut après Joséphine DEBRION et avait eu deux enfants, Marguerite et Paul. Il avait aussi une marraine de guerre, aussi appelé Elizabeth Kerr Atkinson avec son domicile à New York, 502W 113St. Il habitait à Madrid dans la rue Lagasca, numéro 15. Le 13 Décembre 1917 à Saint Michel de Maurienne, il est mort à cause d’un accident de chemin de fer. Il avait 34 ans.

AVIS DE RECHERCHE : Jean Firmin FONROUGE (1894-1915)

Notre soldat s’appelle Jean Firmin FONROUGE. Il est né le 24 Décembre 1894 à Saint Victor, canton de Laroquebrou, département du Cantal. Ses parents s’appellent : Armand FONROUGE et Josephine JAULHAC. Nous avons trouvé dans les archives des tables décennales son frère: Casimir Jean et ses deux sœurs: Marie Louise et Joannas Emilie les trois nés entre 1881 et 1886, et cette dernière morte le 23 Juin 1889 à l’âge de 4 ans (trouvé sur Geneanet). Ensuite, notre poilu a vécu à Madrid. Il est mobilisé dès 1914. Il appartient à la classe d’âge 1914. Il a d’abord appartenu au 35ème régiment d’infanterie puis au 9ème bataillon de chasseurs à pied. Nous n’avons rien trouvé sur son historique de régiment. Son numéro de matricule est le 316. Il est mort le 18 Juin 1915 lors du combat de Hilsenfirst, en Alsace, il avait 21 ans.

Sa sœur Marie Louise FONROUGE, se marie avec Justin Philippe VOLPILHAC et ont un fils, Armand Joseph Casimir VOLPILHAC. Ce dernier, se marie avec Maria Concepción Isabel Alberta TOLOSA. Nous recherchons donc des possibles descendants afin de contacter avec eux et trouver des traces, papiers, cartes photographies… de notre soldat.

Sources:

Avis de recherche: Jean-Marie IZOULET/ISOULET

Jean-Marie est né le 5 Avril 1880 à Lacapelle, dans le Cantal. Il est mort le 24 octobre 1914 de ses blessures. Il résidait à Fuenlabrada à Madrid et était commerçant. Son père s’appelait Baptiste Feu et de Marie Denegers. Il faisait partie du 139º régiment d’infanterie et a été recruté à Aurillac, dans le Cantal.

Nous ne connaissons pas davantage d’informations sur ce poilu mais nos vous tennnons au courant de nouvelles découvertes!