ESTHERN Joseph (1891-1914)

Alba Esthern, élève de 2º4 du Lycée Français de Madrid, est une des descendantes du poilu Joseph Esthern . Elle est la petite fille de Jean Esthern , frère de Joseph Esthern , un poilu qui apparaît dans le livre d’or de Madrid. Ils ont habité à Madrid. On a interviewé son père Carlos Esthern , sa grand-mère et son grand-oncle pour en savoir plus sur le poilu Joseph Esthern .

Interview Carlos Esthern (arrière petit fils de Joseph Esthern) :

Carlos Esthern n’a aucun souvenir ni des choses de Joseph qui était coiffeur à Madrid. Il sait qu’il est mort de ses blessures à la guerre.. Il en sait plus sur Jean , son frère car il est plus proche de lui et il conserve des photos.

Photos :

Personnes présentes sur la photo 1 : (de gauche à droite)

  • Carlos Esthern
  • Juan Esthern
  • Emilio Esthern
  • Carmen Esthern
  • Jean Esthern (grand-père)

Personnes présentes sur la photo 2 : (de gauche à droite)

  • Jean Esthern
  • Encarnacion Gonzalez
  • Carlos Esthern
  • ?
  • ?

Il sait que le nom Esther est devenu Esthern . Esther est un nom d’origine perse qui signifie « étoile » ce qui est rattaché aux Juifs , cela pouvait poser des problèmes à la famille donc ils ont changé le nom ajoutant un « n » . Finalement , il ne connaissait pas le livre d’or ni le site mort pour la France , maintenant il le sait grâce à notre intervention .

Interview Juan Esthern (frère de Carlos Esthern le petit fils de Joseph Esther ) :

Il nous apprend où Joseph habitait et travaillait à Madrid : dans la rue Peligro . Actuellement, le négoce n’existe plus car les descendants ne voulaient pas continuer à travailler comme coiffeur . Finalement , il a un arbre généalogique de la famille.

Photo arbre :

 ESTHERN Joseph (1891-1914)

Petit résumé de sa vie commençant par :

Il est né le 12 mai 1891 , à Lalonquette , aux Pyrénées-Atlantiques ( France ). Ils est fils de Jean Baptiste Esthern et Catherine Amandine Deval qui ont eu 9 enfants. Plusieurs sont morts bébés. La famille a évoqué surtout  deux frères plus âgés , Jean Esthern né en 1877 et Jean Jules Esthern né en 1887 . Pendant son séjour à Madrid, Joseph exerce le métier de coiffeur avec son frère Jean . Peu après, Joseph est mobilisé pour la guerre , alors que son frère Jean, lui, refuse de répondre à l’appel. Nous pensons que c’est pour cette insoumission, que  Joseph n’a pas été inscrit sur la plaque , c’est une sorte de punition pour sa famille.  Il intègre le 34ème régiment d’infanterie au bureau de recrutement de Pau . Le 15 septembre 1914 , âgé de 23 ans, Joseph meurt dans une ambulance des suites de ses blessures reçues à Glennes, dans l’Aisne . Il reçut par la suite la mention “Mort pour la France”. Son régiment est honoré aujourd’hui par musée  et ce trouve à Mont-de-Marsan , Nouvelle-Aquitaine .

Les sources utilisées

Les sources communes sont les plaques du lycée et du consulat, le livre d’or du consulat de 1935, le livre d’or de la société de bienfaisance de 1919, les articles de presse espagnole de la fin de la guerre en 1918  et de l’inauguration de la plaque en 1919, le registre d’immatriculation du consulat, les bulletins de la société de bienfaisance, les bulletins de la Chambre de commerce

Pour ce soldat, les sources spécifiques sont :

Les principales dates

Année    Jour/mois    Événement

1877 naissance de son frère Jean Esthern

1887 naissance de son frère Jean Jules Esthern

1891 12 mai naissance de Joseph Esthern

1914 15 septembre mort Joseph Esthern

1962 mort Jean Esthern

Publicités