HAURILLON Charles (1886-1917)

HAURILLON Charles (1886-1917)

Né le 22 mars 1886, à Charentilly, en Indre-et-Loire. Sa famille, nombreuse, est originaire de Haute-Garonne. Il s’engage volontairement dans l’armée en 1905 et monte progressivement de grade jusqu’à sergent. Il a vécu 3 années à Madrid comme valet de chambre. Puis en 1915 il reprend l’armée. Mais malade, il est hospitalisé en 1917 à Toulouse où il mourra.

Les sources utilisées

Les sources communes sont les plaques du lycée et du consulat, le livre d’or du consulat de 1935, le livre d’or de la société de bienfaisance de 1919, les articles de presse espagnole de la fin de la guerre en 1918  et de l’inauguration de la plaque en 1919, le registre d’immatriculation du consulat, les bulletins de la société de bienfaisance, les bulletins de la Chambre de commerce

Pour ce soldat, les sources spécifiques sont :

On peut rattacher ce poilu à Madrid grâce au Livre d’or, qui contient la même date de naissance que sa fiche mort pour la France. Aussi grâce à son registre matricule.

 

Les principales dates

1856       31/mai          Naissance de sa mère, Catherine SABY, à Saint-Mamet.

1856      10/octobre    Naissance de son père Hugues François HAURILLON,à Bagnère-de-Luchon, village  Ildeviendra militaire en 1878, puis cultivateur et cocher.

1878       4/mars          Mariage de ses parents à Saint-Mamet.

Jean HAURILLON (frère)

 

1878       29/avril         Naissance de son frère Jean François HAURILLON à

Saint-Mamet. Il deviendra un connu guide de montagne à Bagnères-de-Luchon.

1879      28/août          Naissance de sa sœur Victorine Marie Louise HAURILLON à Saint-Mamet.

1881       5/août           Naissance de son frère Ovide François HAURILLON à Saint-Mamet.

1886       22/mars        Naissance de Charles Ovide Joseph HAURILLON à Charentilly, en Indre-et-Loire.

1890        18/février    Naissance de son frère Louis Ovide HAURILLON.

1893        2/avril          Naissance de sa sœur Rose Jeanne HAURILLON.

1895       12/octobre   Naissance de son frère Jean Ovide Victor HAURILLON.

1905       9/octobre     Engagement volontaire pour 3 ans. Il commence comme conducteur.

1906                              Décès de son père.

1906       11/avril         Devient brigadier.

1906    18/septembre  Devient brigadier-fourrier.

1906      8/novembre   Devient Maréchal des Logis.

1908      9/octobre       Placé dans la réserve de l’armée active.

1912       12/décembre   Réside à Madrid dans la rue Blasco de Garay.

1915      3/août               Est rappelé à l’activité (par le décret de mobilisation générale du 1er août)

1915     18/novembre     Placé en réforme à Agen pour Albunimie.

1916     23/février            Replacé es réforme temporaire 2º catégorie pour épididyme double chronique au dernier degré.

1917      24/février           Incorporation au 83º régiment d’infanterie.

1917      25/février           Arrive au corps comme sergent.

1917      11/avril               Hopitalisé à Toulouse pour tuberculose pulmonaire et néphrite.

1917        22-23/juin          Décès de Charles HAURILLON à l’hôpital complémentaire nº57 de Toulouse  Haute Garonne de tuberculose pulmonaire et cervicale et d’urémie. D’après la fiche mort pour la France , il décède le 22 juin,  le 23 juin à 5h du matin. Il est mort célibataire, après ses deux parents.

 

 

Publicités