LEGRAND Henri Edouard Joseph (1888-1914)

LEGRAND Henri Edouard Joseph (1888-1914)

Né le 26 octobre 1888, il est le benjamin de la famille. Fait son service militaire en 1909, puis part vivre comme employé à Madrid. Mais il est appelé à la mobilisation générale d’août 1914 et disparaît quelques semaines plus tard lors d’une bataille à Craonne.

Les sources utilisées

Les sources communes sont les plaques du lycée et du consulat, le livre d’or du consulat de 1935, le livre d’or de la société de bienfaisance de 1919, les articles de presse espagnole de la fin de la guerre en 1918  et de l’inauguration de la plaque en 1919, le registre d’immatriculation du consulat, les bulletins de la société de bienfaisance, les bulletins de la Chambre de commerce

Pour ce soldat, les sources spécifiques sont :

On peut rattacher ce poilu à Madrid grâce à sa fiche mort pour la France et à son registre matricule.

 

Les principales dates

1876                                  Mariage de ses parents, Félix Legrand, comptable, et Anna Larrande.

1879     14/mai                 Naissance de son frère Joseph Philippe Félix à Pau.

1884     14/mars               Naissance de sa sœur Suzanne Laurencine Gabrielle à Coarraze.

1888    26/octobre           Naissance de LEGRAND Henri Édouard Joseph à Coarraze (Basses-Pyrénées).

 

 Acte de naissance d’Henri.

 

1904                                  Mariage de Suzanne avec Henri Jean Léopold BERGERON à Madrid.

1909                                  Fait son service militaire à  Pau.

1911    13/novembre       Part vivre à Madrid comme employé. Il habite rue Estanislao Figueras.

1914    2/août                   Il est rappelé à la mobilisation générale.

1914    4/août                   Arrive au 34º régiment d’infanterie, comme soldat de 2º degré.

1914    17/septembre       Disparu à Craonne à l’âge de 25 ans.

1916     15/mars                Son frère est pris en captivité par les Allemands.

1918     11/novembre       Son frère revient en France, comme survivant de guerre.

 Nécropole de Cerny-en-Laonnois, où la tombe 2764 lui est dédié.