Les registres d’immatriculation du consulat

Le dépouillement des registres d’immatriculation consulaire (397PO/1/102 et 103) permet d’établir approximativement la période d’installation de nos futurs poilus à Madrid. Les registres sont conservés aux archives diplomatiques de Nantes. Un registre contient les immatriculations antérieures à 1906, les autres celles réalisées entre 1906 et 1917.

Tous les Français ne s’inscrivaient pas sur le registre du consulat, mais on peut retrouver une dizaine d’entre eux avec mention de leur profession et de leur adresse à Madrid à cette date.

Ces déclarations portent la signature des inscrits.

  • 1882, 18 janvier, MOMBRUN Alexandre René Annet, employé de banque, père de notre poilu Joseph
  • 1883, 11 janvier, CALVET Jean, boulanger, père de notre poilu. 4 enfants à cette date, dont notre poilu Pierre Alexandre
  • 1884, 12 mars, Adolphe AUCOUTURIER, futur beau père de Georges SAUNIER et de Henri NICOT
  • 1889, 21 août, Fernad Joseph CREHANGE, père d’Albert CREHANGE
  • 1890, 27 novembre, LAPARRA Jean, commerçant, père de notre poilu Antoine, et sa femme Henriette AIGUEPERSE
  • 1898, 8 juillet, Amable BERCOT, modiste, future épouse du père d‘Henri MORIN DE nLA PILLIERE
  • 1900, 11 octobre, Georges DUFAU, attaché de traction aux chemins de fer
  • 1901, 18 décembre, Guillaume 21 ans et Jean DUMAS 18 ans, frères aînés de Henri DUMAS
  • 1903, 20 juillet, Jean ESTHERN, mariè à Encarnacion Gonzalez, frère de Joseph ESTHERN
  • 1903, IZOULET Jean, fils de Baptiste, marchand
  • 1905, 16 février, ROUSSEL Léon Marie, Ingénieur agronome. Notre poilu.
  • 1905, 6 avril, HUC Henri, en charge de l’éclairage public
  • 1906, 8 octobre, BAYCE Barthélémy Hilaire Pierre, employé de commerce
  • 1906, 30 octobre, MORIN DE LA PILLIERE Eugène Henri, négociant, père de notre poilu Henri
  • 1908, 26 décembre, PARIS François Louis, caoutchoutier, notre poilu
  • 1909, 9 mars, HAURILLON Charles, Contrôleur aux Wagons Lits
  • 1910, 18 mars, FONROUGE Casimir
  • 1913, 14 avril, CAMURAT Antoine, père de notre poilu Raymond. Signe le fils aîné
  • 1913, 13 mai, DRANSART Joseph
  • 1913, 31 octobre, BINOIS Edouard Eloy, représentant de commerce. Notre poilu.
  • 1913, 22 novembre, PARIS Pierre, Directeur Institut Français. 1 fils. Père de deux de nos poilus Roger PARIS et Franc PARIS
  • 1913, 7 juillet, SUPIOT Albert Joseph Victor, représentant de commerce. 3 enfants.

Les registres ont intégralement photographié et seront mis à disposition des élèves.

Publicités