L’Ambassade nous filme

Des anciens secondes expliquent la Première Guerre mondiale. Merci à Arnold FAIVRE pour ce superbe travail!

 

 

Publicités

Les rôles s’inversent

Branle bas de combat ce matin en salle A1! Les eleves ont un nouveau défi à relever : devenir professeur.

Lors de la semaine du 6 novembre, ils vont en effet se charger de présenter, en une vingtaine de minutes, la plaque aux 10 classes de CM2 du lycée. La première guerre mondiale étant à leur programme, l’occasion est trop belle.

Mais, comment transmettre son savoir aux plus jeunes? Comment capter leur attention? Pas si simple. C est ainsi que les 2nde3 découvrent l envers du décor :comment préparer un cours réussi?

Ça discute, ça tâtonne, ça s’interroge, puis les idées fusent : des mots croisés, des devinettes, des cartes mentales, des soupes de mots, et pourquoi pas un puzzle. Nos apprentis professeurs ne manquent pas d’imagination.

Alors, rendez-vous pour le baptême du feu le 6 novembre.

Avis de recherche : Gaston BATISTE (1880 -1915 )

 

 

Gaston Albert BATISTE était un employé du chemin de fer. Il est né le 27 juin 1880 dans le 10 ème arrondissement de Paris . Son père Georges Eugène BATISTE était Négociant , né le 2 janvier 1844 à Paris et décédé le 3 mars 1894 à Madrid. Le père, Antoine Edouard BATISTE qui était compositeur et professeur au conservatoire de Paris , sa femme Aglaée Elisabeth ALEXANDRE . La Mère de Gaston , Marie Carlota Alexandre LAUREAU  était Institutrice , née en 1840 et décédée en 1902 ,  se marie avec Georges Eugène BATISTE le 19 juin 1871 ils ont 7 enfants , Charles Edouard BATISTE né le 3 octobre 1872 et décédé le 23 février 1876 à  Madrid , Berthe Elise BATISTE  à Madrid  pas d´information sur  sont dècès. Marie Elise BATISTE était Professeur de Musique , née le 15 février 1876 à Madrid et décédée le 19 avril 1902 , Berthe Renée BATISTE née le 14 avril 1878 à Paris pas d´informations de sur le décès. Henri Philippe BATISTE née le 5 février 1885 à Madrid , était fondé de pouvoir dans une banque marié le 31 juillet 1914 avec Louise ou Catherine DASSIE ont une fille Marie Louise Madeleine Henriette BATISTE née le 23 octobre 1917 à Madrid et Magdalena BATISTE . GASTON était Caporal , il fait parti de la classe de 1900 , du 369 ème régiment d´infanterie . Il est le numéro 4147 et se présente au 1er bureau . Il mesure 1,73m cheveux et sourcils blonds , yeux gris clairs, menton rond , nez droit, bouche moyenne . Il se marie avec Pilar GASCON le 10 décembre 1909 , il habite à Madrid dans la Rue San Gregorio

Avis de recherche : Paul MARAVAL ( 8/10/1891-19/05/1916 )

  1. Notre trinôme est composé des élèves Pablo Rubio, Aloïs Mottard et David Martinez.  Notre soldat s’appelle MARAVAL Paul Lucien Alcide.

Il est né à Lacaune, dans le Tarn le 8 octobre 1891 de Joséphine Bascoul et et de Paul Louis Maraval. C’est un soldat de la classe de 1911 mais incorporé avec sursis le 8 septembre 1913 à la 16ème section des Hommes Ouvriers. Il passe ensuite au 3ème Régiment des zouaves le 6 novembre 1915.

Avant la guerre, il était enseignant au Collège Français de Madrid.Il mesurait 1m71, avait des cheveux châtains, des yeux bleus et un visage « loug ».

Il meurt le 19 mai 1916 sur la côte 304 à Verdun tué à l’ennemie.

 

 

Avis de recherche : Ernest LAURENT ( 1884 – 1916 )

Nous, Jana EL NAGGAR et Paula DIEZ, élèves du Lycée Français de Madrid, de la classe de 2º3, travaillons sur le soldat nommé LAURENT Ernest Edmond.

Il est né le 29 avril 1884 à Sainte Denis de la Charente, de Pierre Théophile Émile, et de Lucie Claire Marie ROCHABRUN. Sur sa fiche matricule, nous avons une brève description de notre soldat : il a les cheveux, les sourcils et les yeux châtains, un nez et une bouche de taille moyenne, un menton rond, et un visage ovale et finalement il mesure 1 m 66.

Il a été engagé volontaire pour quatre ans le 28 octobre 1902 à la mairie de la Rochelle et versé dans le 92éme régiment d’Infanterie.

 

SOURCES :

  • Fiche matricule :

 

AVIS DE RECHERCHE : Ernest FABRE (1887-1915)

Notre soldat s’appelle Ernest FABRE. Il est né le 21 Janvier 1887 à Saint-Paul-de-Salers (Cantal). Ses parents s’appellent : Jean-Marie FABRE et VERDIER Antoinette. Nous avons trouvé dans les archives des tables décennales ses 12 frères et sœurs, nés entre 1873 et 1892, la plupart morts avant l’âge de 1 an. Ensuite, notre poilu a vécu à Madrid. Il appartient à la classe d’âge 1907. Il est mobilisé dès 1914. Son régiment reste encore un peu flou, nous hésitons entre le 92e régiment d’infanterie et le 114e bataillon de chasseurs, même si on ne trouve aucune trace de ce dernier. Il est mort le 30 Septembre 1915 à Souin, dans la Marne. Il avait 28 ans.

Ernest FABRE, présent à une réunion de grands patrons, en 1913.
Son frère, Henri FABRE, présent à cette même réunion, en 1913.
Son frère, Henri FABRE, réunit à Madrid pour un mariage le 14 Juillet 1919, 4 ans après la mort d’ Ernest

Sources:

Avis de recherche : Charles HAURILLON

Charles Ovide Joseph Haurillon est né a Charentilly en Indre et Loire le 22 mars 1886.

Son père Hugues Francois Haurillon, cocher, et sa mère Catherine Saby, sans emploi, ont donné naissance qu’à 3 enfants. Deux fils et une fille. Charles en est le petit.

Après avoir fait son service militaire, il part vers le front. Il meurt célibataire le 22 juin 1917 à l’hôpital complémentaire de Toulouse, de tuberculose pulmonaire et cervicale ainsi que d’urémie.